Conseil général de Maine-et-Loire Contact Accueil Site du Conseil général Crédits
 
Carte des retables
Qu'est-ce qu'un retable ?
Repères historiques
Biographies
Lexique
Informations

 

 

 




Qu'est-ce qu'un retable ?

STRUCTURE ARCHITECTURALE ET ELEMENTS DECORATIFS


D'après : D. Eraud, D. de Maynard, J. Perrin, J. Salbert, Retables de la Mayenne, Images du patrimoine, Inventaire général, Nantes : ADIG, 1990.

Tabula de retro ou retro tabulam : le retable est un ornement qui se place, comme le suggère l'étymologie latine, à l'arrière de l'autel. Il peut être en métal, ivoire, bois, pierre, marbre ou émail, orné de représentations historiées ou figurées, peintes ou sculptées.

Les retables des XVIIe et XVIIIe siècles sélectionnés pour l'exposition se caractérisent par leur aspect monumental : leur structure architecturale attire le regard des fidèles vers le chœur et l'autel, qui constituent l'endroit le plus sacré de l'église. Ils participent pleinement à la liturgie et au décor des églises dans le contexte de la Réforme catholique. Avec le Concile de Trente (1545 -1563) et en réponse aux critiques formulées par la Réforme, l'Église catholique engage une période de renouveau et de réaffirmation de ses principes.

Parmi les nombreux retables des XVIIe et XVIIIe siècles ornant les églises angevines, les oeuvres sélectionnées révèlent la diversité de la production en Anjou, la richesse des styles et des ornements et la force du message religieux délivré.

Cette promenade virtuelle est une invitation à la visite des églises angevines et à la découverte de ces retables au décor foisonnant.

A Fougeré, le retable du XVIIe siècle s'insère dans un cadre architectural plus ancien. Ces ajouts réalisés dans les églises aux XVIIe et XVIIIe siècles en modifient ainsi totalement l'aspect intérieur. Le retable concentre toute l'attention des fidèles vers le chœur.

 
© Inventaire général, ADAGP/SDI, Conseil général de Maine-et-Loire
Toute reproduction des documents est interdite.